Lancement d’une expérimentation archéologique à Villard-de-Lans

Afin d’étudier les premiers stades d’enfouissement des vestiges lithiques, et en particulier le rôle de la bioturbation, une expérimentation en milieu naturel a été mise en place à notre laboratoire à Villard-de-Lans (massif du Vercors). Elle permettra également de suivre l’évolution des états de surface et des stigmates d’utilisation au cours du temps. Plusieurs paramètres sont enregistrés en continu (température, humidité, précipitations) alors que d’autres feront l’objet de relevés réguliers (position, orientation et pendage des pièces allongées, etc.).