Barbiegn (Roquefort, Landes)

 

Le site de Barbiegn, implanté sur un replat topographique en rive droite de la Douze, à 2 km à l’ouest de Roquefort, présente plusieurs occupations qui ont pu être appréhendées par l’étude du mobilier lithique, essentiellement, et céramique. Elles ont été rattachées à des contextes du Paléolithique supérieur, du Mésolithique, du Néolithique et de l’âge du Bronze final, avec une occupation principale mésolithique.

Les vestiges mobiliers abondent mais sans organisation particulière sur une épaisseur pouvant atteindre 80 cm au seuil d’unités sableuses colluvionnées. Quant aux vestiges immobiliers, ils sont beaucoup trop rares pour identifier une structuration de l’espace.

Le contexte stratigraphique nous informe sur trois unités pédo sédimentaires clairement apparentes alors que la répartition du mobilier révèle une séquence beaucoup plus complexe.

Au final, l’étude du site apporte de nombreux éclaircissements sur une période, assez peu documentée dans la région des Landes, pour laquelle un seul site de comparaison peut être cité : Gaillèbes-2. À ce jour, il fait partie des rarissimes sites fouillés qui puissent offrir une série de référence. Sa série lithique apporte incontestablement des éléments dans le débat sur le Sauveterrien.

INTERVENANTS :

Aménageur : GIE Foncier A65, Groupe Eiffage
Prescripteur : DRAC – SRA Nouvelle-Aquitaine
Opérateur : Paléotime



AMÉNAGEMENT :

Autoroute A65 Pau-Langon



LOCALISATION :

 




← Retour à la liste des fouilles préventives