Bourbouissou (Vendargues, Hérault)

 

Sur la commune de Vendargues, la fouille du site archéologique de Boubouissou a permis d’attester la présence de plusieurs occupations et activités humaines, qui s’étalent entre la fin du Paléolithique et l’Antiquité.
La plus ancienne occupation du site, probablement liée à la chasse et pour le moment située à l’Epipaléolithique, tire son originalité de la présence d’une concentration de huit fosses dont le diamètre varie entre 2m et 2m60, conservées entre 20 et 50 cm de profondeur. La fouille de ces fosses a mis en évidence des restes d’aurochs, déjà attestés lors du diagnostic mené par l’Inrap (F. Convertini, B. Sendra), ainsi que des fragments de bois de cervidés, mais aussi quelques pièces lithiques, parmi lesquelles des lamelles à bord abattu.
De façon sporadique, le Néolithique est matérialisé au centre-est de l’emprise par trois fosses, peut-être attribuables à la fin du Néolithique ancien, dont l’une se caractérise par la mise en forme d’une « banquette » en terre crue reposant sur le fond de la fosse. Le Néolithique final est quant à lui attesté par une fosse isolée au sud de l’emprise de fouille, dont le mobilier céramique est caractéristique des traditions fontbuxiennes.
Deux grandes structures aux contours irréguliers, dont les dimensions à l’ouverture avoisinent les 8 m, conservées entre 1,20 et 1,50 de profondeur, sont interprétées comme des fosses d’extraction de terre. Le remplissage de l’une d’elle se caractérise par le rejet de vestiges d’habitat brûlés, matérialisé par une couche sédimentaire charbonneuse, des éléments macro-lithiques (calage de poteau, outils, fragments de meule ou molette) rubéfiés, de la faune, mais aussi de nombreux éléments de poterie qui situent de façon lâche pour le moment l’une des structures au Bronze final 2 ou 3.
Pour finir sur les vestiges les plus récents, au Nord de l’emprise, un linéaire antique traverse le site, tandis que l’ensemble de l’emprise de fouille est matérialisé par des fosses de plantation quadrangulaires dont la chronologie n’est pas déterminée.

INTERVENANTS :

Aménageur : SNC Petit Paradis Aménagement
Prescripteur : DRAC – SRA Occitanie
Opérateur : Paléotime



AMÉNAGEMENT :

Lotissement



LOCALISATION :

 

 
← Retour à la liste des fouilles préventives