Implication dans la Recherche

Paléotime s’implique activement dans la Recherche en développant et en s’associant à :

  • des Projets Collectifs de Recherche (PCR)
  • des Groupements de Recherche (GDR)
  • des fouilles programmées
  • des laboratoires de recherche
  • des comités d’organisation

 


 

PROJETS COLLECTIFS DE RECHERCHE

 

Réseau de lithothèques

Paléotime a participé à la constitution d’un projet national avec les directions du CNRS (InEE et InSHS), la sous-direction de l’Archéologie du ministère de la Culture et de la Communication et la direction de l’Inrap.
Tous se sont concertés pour contribuer à la structuration nationale des recherches sur la provenance des silex, pouvant aboutir à terme à la constitution d’un Groupement de recherche international (GDRI).
Plusieurs Projets Collectifs de Recherche s’inscrivent dans cette « structure nationale géomatériaux ». Les objectifs principaux de ces PCR sont de réaliser un atlas des silex marqueurs présents dans les différentes régions, de dresser un bilan cartographique du domaine minéral exploitable, d’informer sur l’avancement de cette démarche pour améliorer la diffusion des données et transmettre à tous les acteurs concernés les bases de données établies.

 

  • PCR Réseau de lithothèques en Auvergne :

Les travaux sont coordonnés par Paul FERNANDES (Paléotime et collaborateur bénévole PACEA), assisté d’un référent régional, Vincent DELVIGNE (UMR 5199 PACEA).
Participants Paléotime : Paul Fernandes, Pascal Tallet.

Consulter le rapport 2015

 

  • PCR Réseau de lithothèques en Rhône-Alpes :

Les travaux sont coordonnés par Paul FERNANDES (Paléotine et collaborateur bénévole PACEA).
Participants Paléotime : Sébastien Bernard-Guelle, Xavier Deparnay, Paul Fernandes, Régis Picavet, Pascal Tallet.

 

 

  • PCR Réseau de lithothèques en Nouvelle Aquitaine :

Les travaux sont coordonnés par André MORALA (ingénieur d’études, Musée national de Préhistoire des Eyzies-de-Tayac ; UMR 5199 PACEA), assisté de trois référents : Paul FERNANDES (Paléotime et collaborateur bénévole PACEA), Alain TURQ (Conservateur en chef du patrimoine, Musée national de Préhistoire des Eyzies-de-Tayac ; UMR 5199 PACEA) et Vincent DELVIGNE (UMR 5199 PACEA).
Participants Paléotime : Pascal Tallet, Alexis Taylor.

 

Consulter le rapport 2016

 
PCR Espaces et subsistance au Paléolithique moyen dans le sud du Massif Central

Direction : Jean-Paul RAYNAL (membre rattaché à l’UMR 5199 PACEA de Bordeaux et au Department of Human Evolution, Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology, Leipzig) et Marie-Hélène MONCEL (membre rattaché à l’UMR 5198 CNRS du Muséum d’Histoire Naturelle, Paris).
Participants Paléotime : Sébastien Bernard-Guelle, Paul Fernandes, Mathieu Rué.

 


 

GROUPEMENTS DE RECHERCHE

 

Projet de Groupement de Recherche Silex

Le projet vise à la création d’une structure coopérative nationale de recherche sur la caractérisation et la provenance des silex. La perspective de structuration de la communauté se fonde sur trois modes d’action : (i) une mise en réseau et une mutualisation des bases de connaissance afin de créer un pôle de compétences pluridisciplinaire, (ii) une meilleure dissémination de l’état de l’art et des méthodes de caractérisation au moyen de différentes actions, et enfin (iii) un soutien à la recherche de haut niveau dans une perspective européenne en capacité de répondre à des appels d’offre nationaux et internationaux.

Coordination : Céline Bressy-Léandri (Ministère de la Culture, UMR TRACES)

Comité de pilotage : Pierre Allard (UMR Préhistoire et Technologie), Laurent Aubry (UMR Trajectoires), Didier Binder (UMR CEPAM), Jean-Guillaume Bordes (UMR PACEA), Françoise Bostyn (Inrap), Jean-Philippe Collin (Univ. Namur et Paris 1), Vincent Delvigne (UMR PACEA, Univ. Liège), Paul Fernandes (PALEOTIME sarl), Laurence Manolakakis (UMR Trajectoires), Stéphane Renault (UMR LAMPEA), Antonin Tomasso (UMR CEPAM), Christophe Tuffery (Inrap).

 

Chasséolab

Groupe de recherche sur le Chasséen méridional créé pour quatre ans (2016-2020), piloté par Vanessa Léa (CNRS Toulouse), Cathy Georjon (INRAP) et Karim Gernigon (SRA).

Ce projet interinstitutionnel réunit tous les acteurs travaillant sur le Chasséen méridional et crée ainsi un réseau entre le CNRS, l’INRAP, les différents OPAP (opérateurs privés d’archéologie préventive), le Ministère de la Culture et de la Communication, les Universités, les UMR du sud de la France.
Le but est de réunir la documentation des diverses fouilles sur le Chasséen méridional et de produire des analyses de synthèse. Un ouvrage collectif sur le Chasséen méridional est prévu à l’issue de ce Groupement de Recherche.

La participation de Paléotime :
– membres impliqués : Xavier Deparnay et Régis Picavet.
– sites et thématiques concernés : Vernègues (Bouches-du-Rhône), site de Cazan-l’Héritière 2 ; Rousset (Bouches-du-Rhône), site de Favary ; expertise sur certains mobiliers qui circulent (quartz hyalins, haches polies).

 

Chaîne évolutive du silex

Dans le cadre de l’Accord cadre de partenariat université, CNRS, CRP2A et Paléotime, a été créé en 2016 le « Projet CES Chaîne évolutive du silex. Le bergeracois du gîte primaire aux alluvions », auquel sont associés Paul Fernandes (Paléotime), Stephan Dubernet, François-Xavier le Bourdonnec, Vincent Delvigne, Michel Piboule, Médard Thiry, Patrick Schmidt et Pierre Guibert.

 

 


 

FOUILLES PROGRAMMÉES


 
Abri du Fournol (Soturac, Lot)

Fouille réalisée sous la direction d’André Morala (Musée National des Eyzies-de-Tayac.

Périodes : Gravettien et Solutréen.
L’implication de Paléotime :
– Jean-Baptiste Caverne (2015) : relevé topographique
– Mathieu Rué (2015, 2016) : étude géoarchéologique.

 

Abri du Grand Pastou (Sorde-l’Abbaye, Landes)

Fouille réalisée sous la direction de Jean-Claude Merlet (Centre de Recherches Archéologiques sur les Landes).
Période : Magdalénien.
L’implication de Paléotime :
– Aurélie Ajas (2015 à 2017) : étude géoarchéologique.

 

Abri de la Grande Rivoire (Sassenage, Isère)

Fouille réalisée sous la direction de Pierre-Yves Nicod (Université de Genève et AVDPA Grenoble).
Périodes : Mésolithique et Néolithique.
L’implication de Paléotime (depuis 2008) :
– Régis Picavet : organisation, fouille et dessins de mobilier (de 2008 à 2015).

 

La Grotte des Barasses 2 (Balazuc, Ardèche)

Fouille réalisée sous la direction de Jean-Paul Raynal (CNRS, Université de Bordeaux et PACEA).
Période : Paléolithique moyen.
L’implication de Paléotime :
– Paul Fernandes (2014) : étude pétroarchéologique des silex taillés
– Mathieu Rué (2011 à 2014) : étude géoarchéologique et taphonomique.

 

Fouille programmée et de sauvetage de la grotte sépulcrale de Laninca à Lano (Castagniccia, Corse 2B) – 2016

Fouille réalisée sous la direction de la DRAC Corse, avec des vestiges datés du Bronze final (1200 cal. BC) à savoir des coffres monoxyles massifs en bois d’if, assemblés, associés à des vestiges anthropologiques.
L’implication de Paléotime :
– Jean-Baptiste Caverne : relevé topographique des vestiges, de la cavité et de son contexte environnemental
– Régis Picavet : relevé à l’échelle des coffres et des éléments accessoires.

 

Prospection du Mésolithique en Corse du Sud – 2015

Campagne de prospection, à l’initiative de la DRAC Corse, menée par Régis Picavet (Paléotime), Céline Léandri (ingénieure de recherche au SRA) et Ghjasippina Giannesini (I Pampasgioli SARL), afin de confirmer la présence de stations mésolithiques sur le littoral actuel.

 

Abri du Maras (Saint-Martin-d’Ardèche, Ardèche)

Fouille réalisée sous la direction de Marie-Hélène Moncel (ALPARA).
Période : Paléolithique moyen.
L’implication de Paléotime :
– Paul Fernandes (2011, 2012) : étude pétroarchéologique des silex taillés.

 


 

LES MEMBRES DE L’ÉQUIPE ASSOCIÉS À DES LABORATOIRES DE RECHERCHE

 

 


 

COMITÉS D’ORGANISATION

 

IIèmes Rencontres Nord-Sud de Préhistoire récente
« Habitations et habitat du Néolithique à l’âge du Bronze en France et ses marges », Dijon, 19-21 novembre 2015.

Membre du comité de pilotage :
– Anne Hauzeur (Paléotime, collaboratrice scientifique à l’Université de Liège, à l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique et au Centre National de recherche archéologique du Luxembourg).

 

Union Internationale des Sciences Préhistoriques et Protohistoriques (UISPP)
Commission « Flint Mining in Pre- and Protohistoric Times »

Participant Paléotime : Anne Hauzeur, secrétaire générale.

 

INTERNEO

Participant Paléotime : Anne Hauzeur, membre du conseil d’administration.