Les Hameaux du Parc (Besné, Loire-Atlantique)

 

Le site a livré une quinzaine de blocs mégalithiques, tous couchés, et pour la plupart cassés. Ils présentent tous des faces d’arrachement prouvant leur extraction anthropique. La disposition originelle des blocs ne semble pas restituable.

Plusieurs dizaines de structures en creux ont été fouillées, mais elles contenaient souvent peu ou pas de mobilier (essentiellement Néolithique ou Âge du Bronze). L’organisation spatiale est peu lisible, la cinquantaine de trous de poteaux observés ne dessinent les plans que de deux petits bâtiments (sur 4 et 6 poteaux). Une spécificité du site est la présence de plusieurs structures de pierres chauffées de morphologie diverses.

Cette opération aura également permis d’étudier les affleurements de granite et les technologies d’extraction préhistorique. Il s’agit à notre connaissance d’une première en France en archéologie préventive. Ainsi, sept blocs mégalithiques en cours d’extraction ont été retrouvés dans les carrières creusées aux dépends des affleurements, permettant de compléter la documentation récente sur les méthodes d’exploitation préhistorique du granite. Des zones d’extraction de blocs présentes sur le site ont fourni des matériaux pour les structures empierrées.

Le mobilier (peu de céramiques, nombreux percuteurs en galets de quartz et quartzite) oriente l’interprétation du site vers une activité essentiellement artisanale liée à l’exploitation des affleurements de granite. Néanmoins avec la présence de nombreuses structures de pierres chauffées autour de probables mégalithes, on ne peut exclure un fonctionnement cultuel du site.

INTERVENANTS :

Aménageur : SONADEV
Prescripteur : DRAC – SRA Pays-de-la-Loire
Opérateur : Paléotime



AMÉNAGEMENT :

Lotissement



LOCALISATION :

 




 
← Retour à la liste des fouilles préventives