Séance de la SPF mars 2019

La dernière séance de la Société Préhistorique Française s’est tenue du 18 au 20 mars 2019 à Nice, sur le thème Céramiques imprimées de Méditerranée Occidentale : matières premières, productions, usages et transferts.
A cette occasion, Paléotime était présent avec une présentation de Didier Binder, Cristina De Stefanis, Paul Fernandes, Bernard Gratuze, Thomas Huet, Robert Maggi et Carlo Tozzi portant sur :
Territorialité, mobilité, interactions : apports croisés des sous-systèmes lithiques et céramiques

Plus de détails sur cette séance de la SPF.

Nouvelle parution : L’Homme dans les Alpes, de la pierre au métal

L’Homme dans les Alpes, de la pierre au métal présente les Actes de la Table Ronde de Villard-de-Lans tenue en octobre 2016 et co-organisée par l’Association pour la Valorisation et la Diffusion de la Préhistoire Alpine (AVDPA), Paléotime, le département de l’Isère et la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes.


Vous retrouverez dans ces actes cinq articles auxquels ont contribué plusieurs membres de l’équipe Paléotime :
ANGELIN A., PERRIN T., NICOD P.-Y. – « Premier et Second Mésolithique des massifs subalpins du Vercors et de la Chartreuse. Approche diachronique à travers l’étude des industries lithiques »
ARGANT J., BINTZ P., DENG-AMIOT Y., MÉNARD G., PICAVET R., RUÉ M. – « Paléoenvironnement du Nord Vercors du Tardiglaciaire à l’Holocène : palynologie de la tourbière du Peuil (Claix, Isère) et du lac du Lauzet (Villard-de-Lans, Isère) »
FERNANDES P., TALLET P. – « Étude pétroarchéologique d’une série de silex du site des Baigneurs, à Charavines (Isère, France) »
GRIGGO C., BERNARD-GUELLE S., TILLET T., ARGANT A. – « La grotte de Prélétang (Presles, Isère) : un camp de chasse moustérien de moyenne montagne »
PICAVET R., ANGELIN A. – « Pré Peyret 1 (Gresse en Vercors, Isère, 1620 m). Une station mésolithique de montagne »

Plus d’informations sur l’ouvrage.

International Workshop on Archaeological Soil Micromorphology 2019

A l’occasion de l’International Workshop on Archaeological Soil Micromorphology, organisé à Nancy les 11 et 12 avril 2019, retrouvez Paléotime, avec une intervention de Mathieu Rué. Cette communication portera sur :
Pedological versus anthropogenic materials: examples of microfacies from the Neolithic sites of Genêts (Ablis, Yvelines) and Mitra (Garons, Gard).

Cette rencontre annuelle se déroulera sur le « Campus Aiguillette » de la faculté des Sciences de l’Université de Lorraine.

Nouvelle parution : DARA 46, La Grotte des Barasses II (Balazuc, Ardèche)

Le volume 46 des Documents d’Archéologie en Rhône-Alpes et en Auvergne vient de paraître.
Dans ce numéro, consacré à la Grotte des Barasses II (Balazuc, Ardèche), vous retrouverez notamment les contributions de Mathieu Rué (Paléotime, UMR5140) pour la présentation du cadre géoarchéologique, de Paul Fernandes et Pascal Tallet (Paléotime) pour l’étude pétroarchéologique des matières premières.

Plus d’informations sur l’ouvrage.

Lancement d’une expérimentation archéologique à Villard-de-Lans

Afin d’étudier les premiers stades d’enfouissement des vestiges lithiques, et en particulier le rôle de la bioturbation, une expérimentation en milieu naturel a été mise en place à notre laboratoire à Villard-de-Lans (massif du Vercors). Elle permettra également de suivre l’évolution des états de surface et des stigmates d’utilisation au cours du temps. Plusieurs paramètres sont enregistrés en continu (température, humidité, précipitations) alors que d’autres feront l’objet de relevés réguliers (position, orientation et pendage des pièces allongées, etc.).

Le silex, un témoin de notre histoire

Venez découvrir sur notre nouvelle chaîne YouTube le film proposé par Paléotime, avec Paul Fernandes, et consacré au silex :

Le silex, un témoin de notre histoire

Présentation de la vidéo :
L’objectif du pôle pétroarchéologie créé en 2009 au sein du laboratoire est double. Il vise à mieux déterminer la provenance des matériaux lithiques et participe à l’analyse taphonomique des sites archéologiques par une approche renouvelée. Des avancées méthodologiques importantes ont été mises au point par l’équipe de notre laboratoire. Elles prennent en compte le concept de « chaîne évolutive » et ouvrent sur une application holistique des résultats sur la provenance des matières premières, les comportements des groupes préhistoriques face aux géoressources, la fonction de l’outil et la taphonomie. La partie primordiale de la recherche est basée sur l’activité de terrain et une approche pluridisciplinaire en laboratoire, toutes deux, fortement soutenues par le Ministère de la Culture et de la Communication et les instituts du CNRS concernés. Cette vidéo présente les grands principes de cette approche développée sur le silex.