32ème colloque interrégional sur le Néolithique

Paléotime sera présent au 32ème colloque interrégional sur le Néolithique, avec une communication d’Anne Hauzeur, Arnaud Coutelas, Johanna Terrom, Léa Roux, Lorène Chesnaux et Gwenaëlle Goude portant sur :
« La nécropole Chambon du « Vigneau » (Pussigny, Indre-et-Loire) : un lieu à vocation funéraire pour une communauté de pasteurs ?  »
Ce colloque se tiendra au Mans les 24 et 25 novembre 2017, au Palais des Congrès et de la Culture.
Plus d’informations sur cet évènement.

L’archéologie à grande vitesse

Le Vigneau, Pussigny

Dans le cadre de l’exposition « L’archéologie à grande vitesse », Arnaud Coutelas (responsable d’opération, ArkeMine SARL) et Anne Hauzeur (responsable d’opération, Paléotime) présenteront une conférence intitulée :
« Le Vigneau, de la nécropole néolithique au temple gallo-romain »
Cette conférence se tiendra ce mardi 14 novembre à partir de 18h00, au musée d’Aquitaine (20 cours Pasteur 33000 Bordeaux).
Plus d’informations sur cette conférence.

PALEOTIME RECRUTE

Paléotime recrute en CDI :

1 Responsable Scientifique d’Opération spécialiste du PALÉOLITHIQUE MOYEN et des industries lithiques (H/F) : détail de l’offre.
1 Responsable Scientifique d’Opération spécialiste du NÉOLITHIQUE (H/F) : détail de l’offre.

Merci d’adresser vos candidatures par mail à :
Sébastien Bernard-Guelle : sebastien.bernard-guelle@paleotime.fr
Alexandre Morin : alexandre.morin@paleotime.fr

L’archéologie à grande vitesse

Dans le cadre de l’exposition « L’archéologie à grande vitesse », Marie Laroche (responsable d’opération, Paléotime) tiendra une conférence intitulée :
« De la fin du Néolithique au Moyen Âge, les occupations du site « Le Fond d’Arrêt et La Pierre Levée »
Cette conférence aura lieu le mardi 7 novembre à partir de 18h00, au musée d’Aquitaine (20 cours Pasteur 33000 Bordeaux).
Plus d’informations sur cette conférence.

Démarrage d’une fouille à Orlyparc

Paléotime a débuté la fouille d’ORLYPARC les Coutures (sur la commune d’Athis-Mons, Essonne) le 4 septembre, avec un premier décapage ayant permis de mettre en évidence la présence de la culture de Blicquy – Villeneuve-Saint-Germain (Néolithique ancien) avec fosses et mobilier. Plusieurs autres périodes sont attestées sur le site depuis la Protohistoire jusqu’à l’époque contemporaine : silo, fosse profonde, fossés, traces agricoles. L’histoire sédimentaire du site étant complexe, les niveaux d’apparition des vestiges sont variables.

Une innovation technique a été testée. À cause de la limitation en hauteur du mouvement des engins mécaniques, une décapeuse est utilisée pour l’évacuation des terres, ce qui respecte les contraintes de sécurité liées à la proximité de l’aéroport et s’avère très efficace en terme de gestion des morts-terrains.

 

Le silex, un témoin de notre histoire

Venez découvrir sur notre nouvelle chaîne YouTube le film proposé par Paléotime, avec Paul Fernandes, et consacré au silex :

Le silex, un témoin de notre histoire

Présentation de la vidéo :
L’objectif du pôle pétroarchéologie créé en 2009 au sein du laboratoire est double. Il vise à mieux déterminer la provenance des matériaux lithiques et participe à l’analyse taphonomique des sites archéologiques par une approche renouvelée. Des avancées méthodologiques importantes ont été mises au point par l’équipe de notre laboratoire. Elles prennent en compte le concept de « chaîne évolutive » et ouvrent sur une application holistique des résultats sur la provenance des matières premières, les comportements des groupes préhistoriques face aux géoressources, la fonction de l’outil et la taphonomie. La partie primordiale de la recherche est basée sur l’activité de terrain et une approche pluridisciplinaire en laboratoire, toutes deux, fortement soutenues par le Ministère de la Culture et de la Communication et les instituts du CNRS concernés. Cette vidéo présente les grands principes de cette approche développée sur le silex.

Mise à jour de notre base de données de CV

Envoyez votre CV mis à jour à contact@paleotime.fr
N’oubliez pas de préciser : vos nom, prénom, adresse, téléphone, adresse mail, diplômes, spécialité(s) et votre expérience en fouilles préventives et programmées (mois et périodes chronologiques fouillées/étudiées).
Nous en accuserons réception dans les meilleurs délais.

Le service recrutement